2 février - Journée mondiale des zones humides

02/02/2024

Chaque année en France, durant tout le mois de février, des actions de terrain sont organisées pour sensibiliser à la préservation des zones humides.Pour cette nouvelle édition 2024, voici le thème retenu : « Les zones humides, sources de bien-être humain » !

Pourquoi les zones humides sont fêtées le 2 février ? 

Pour fêter la signature de la Convention sur les zones humides, signée dans la ville de Ramsar (en Iran) le 2 février 1971. Il s’agit du premier (et unique) traité international concernant un type particulier de milieu naturel !

La convention de Ramsar est une convention reconnue dans le monde entier qui s’attache à protéger les zones humides d’importance internationale. Dans les Pays de la Loire, le Lac de Grandlieu est protégé par la convention de Ramsar.

Cette journée a pour objectif de mettre en lumière ces espaces mal connus et peu identifiés que sont les zones humides, qui ont pourtant une importance cruciale pour la gestion de l’eau en quantité et en qualité, la sauvegarde de la biodiversité et la réduction du CO2. Aujourd’hui, ces espaces continuent de disparaître partout dans le monde.

La France s’est engagée en 2001 à célébrer cette journée en incitant les collectivités et associations et groupes de citoyens à proposer des animations sur le thème des zones humides.

Grenouille
Biodiversité retrouvée, bonne santé assurée !

Que désigne une « zone humide » ? 

C'est un espace de transition entre la terre et l’eau. Un lieu où l’eau peu profonde (douce ou salée) est présente de façon permanente ou temporaire, accompagnée par une végétation adaptée à ce type de sol ou à la submersion. Quelques exemples : estuaires, lagunes, marais, étangs, lacs, marais salants, baies, vasières, tourbières, prairies humides, mares, forêts humides ou encore dans les régions tropicales récifs coralliens, lagons et mangroves. 

Quels sont les bienfaits des zones humides ? 

Elles sont très utiles à la survie des écosystèmes et dans la lutte contre le réchauffement climatique ! Véritables infrastructures naturelles, elles constituent, entre autres : 

  • des puits de carbone extrêmement efficaces (elles retiennent près de 30 % de tout le carbone terrestre (soit deux fois plus que les forêts au niveau mondial), 
  • des remparts contre les effets du dérèglement climatique (érosion du littoral, inondations, sécheresses),
  • des réservoirs d’eau potable,
  • des filtres naturels améliorant la qualité de l’eau,
  • des refuges pour la biodiversité.
Bienfaits d'une zone humide
Les bienfaits d''une zone humide

 

Plus d’informations sur :

Le site officiel sur les zones humides, une mine d'informations pour comprendre le fonctionnement des ces espaces particuliers.

Le site participatif "j'agis pour la nature", plateforme du bénévolat nature.

Suivez-nous sur Linkedin